رابطة قدامى الإكليريكية البطريركية المارونية

François d’Orcival: «Notre-Dame de Paris de nouveau en danger?»

 

CHRONIQUE - La polémique enfle depuis que Mgr Aupetit a fait savoir qu’il souhaitait moderniser l’intérieur de la cathédrale.

Le chantier de Notre-Dame de Paris François BOUCHON

Deuxième réunion en six mois. Constitué le 27 mars dernier par le général Jean-Louis Georgelin (l’ancien chef d’état-major des armées puis grand chancelier de la Légion d’honneur devenu président de l’établissement public de Notre-Dame de Paris), le conseil scientifique chargé de la restauration de la cathédrale compte 14 membres - tous experts des monuments historiques (archéologie, histoire, ingénierie, sciences et techniques des matériaux). Le général vient de les réunir en visioconférence, en raison de la pandémie ; la première fois, c’était au printemps, rue de l’Élysée. L’adresse signifiait que la résurrection de Notre-Dame n’aura qu’un responsable final, le président de la République.

أضف تعليق


كود امني
تحديث