رابطة قدامى الإكليريكية البطريركية المارونية

Jacques Chirac, une spiritualité impressionniste

 

Imprégné de catholicisme, Jacques Chirac a toujours montré son attachement à l’Église et son message, tout en entretenant une curiosité insatiable pour d’autres cultes et spiritualités, comme le judaïsme ou le bouddhisme.

  • Héloïse de Neuville, avec Arnaud Bevilacqua et Claire Lesegretain, 

« Je suis de ceux qui nourrissent un espoir pour après la mort. » Interrogé sur la possibilité de sa propre fin en 1987, c’est ainsi que Jacques Chirac, qui s’est éteint « paisiblement », jeudi 26 septembre au matin à l’âge de 86 ans, définissait son espérance de l’au-delà. À beaucoup d’égards, cette curiosité, cet espoir et ce doute permanent ont caractérisé toute la vie spirituelle de Jacques Chirac, qui, imprégné de culture catholique, s’est aussi intéressé à un grand nombre de spiritualités. De son enfance, Jacques Chirac a hérité d’un double ancrage : anticlérical franc-maçon du côté de son grand-père paternel, et catholique fervent du côté de sa mère Marie-Louise, qui réussira à l’envoyer chez les scouts et à lui faire servir la messe à Saint-Philippe-du-Roule (Paris) à la fin des années 1930.

أضف تعليق


كود امني
تحديث