رابطة قدامى الإكليريكية البطريركية المارونية

L’ONU, vers un plan d’action pour renforcer la protection des lieux de culte

 

Le secrétaire général de l’ONU, António Guterres, a présenté, jeudi 12 septembre, un plan d’action pour la protection des sites religieux.

Initié après l’attentat de Christchurch, ce document formule des recommandations destinées aux États et aux responsables religieux, sans être doté de mesures coercitives.

Les attaques contre les sites religieux se multiplient. Mais l’attentat, le 15 mars, des deux mosquées de Christchurch en Nouvelle-Zélande ayant coûté la vie à 50 personnes, semble être celle de trop. Sept jours plus tard, le secrétaire général de l’ONU António Guterres confiait la lourde tâche d’élaborer une stratégie pour remédier à ces violences à Miguel Moratinos, haut représentant de l’Alliance des civilisations des Nations unies (UNAOC). Le 12 septembre, António Guterres a lui-même présenté à New York le fruit de ce travail – un plan d’action pour la protection des sites religieux de 29 pages – a u x États membres des Nations.

 

أضف تعليق


كود امني
تحديث