رابطة قدامى الإكليريكية البطريركية المارونية

La Croix: "On l'appelera Marie"

 

La Croix

« On l’appellera Marie »

Enquête 

[MAGAZINE PÈLERIN] Qui ne connaît pas de Marie dans son entourage ? S’il est moins porté aujourd’hui, le prénom reste l’un des plus donnés au monde. Rien qu’en France, plus de deux millions de Marie ont vu le jour entre 1900 et 2018 ! À l’occasion du 15 août, fête de l’Assomption de la Vierge, le magazine Pèlerin a recueilli quelques témoignages qui montrent que ce prénom ne laisse personne indifférent.

  • Marie Bail pour Pèlerin magazine, 
  • le 11/08/2019 à 09:31 
  •  

Article publié dans Pèlerin n° 7132Au moment de la naissance de leur troisième enfant, une fille, Airelle et Yann demandent à Dieu de leur inspirer un prénom. Vient l’évidence : ce sera Marie. « Toutes les sages-femmes étaient ravies, elles se sont extasiées à l’idée d’accueillir une petite Marie ! » se remémore la maman de 36 ans qui trouve que le prénom est moins donné de nos jours : « En onze ans d’enseignement, je n’ai eu qu’une seule Marie en élève. »→ En direct – Pèlerinage à Lourdes : suivez la messe de L’Assomption de MarieAirelle se prénomme en réalité Airelle-Marie. À l’adolescence, elle a raccourci son prénom, le jugeant long et pompeux. Appeler sa fille Marie est un cadeau qu’elle lui fait. « Cela revient à transmettre un bout de moi, de ma foi et de mon cœur, pour que la Sainte Vierge soit un peu plus au côté de ma fille », raconte-t-elle.La petite Marie, âgée de 15 mois, babille sagement dans les bras de sa mère. Airelle espère que sa fille saura se démarquer et s’affirmer. Le couple souhaite que leur enfant soit aussi courageuse que sa sainte patronne. « Je reste très impressionnée de l’avoir appelée Marie, c’est le prénom et je veux qu’elle ait conscience que nous... 

أضف تعليق


كود امني
تحديث