Quelques heures après l’incendie qui a ravagé le camp de migrants de Lesbos, en Grèce, le pape François est revenu, jeudi 10 septembre devant des responsables associatifs, sur la question délicate de la gestion des flux de migrations.